Tour à pied du Parc du château de Versailles

2022 06 12 10 53 24
Il y a le château et les jardins, avec ses fontaines et bosquets, et le parc, vaste domaine mi près mi bois de 815 hectares , intégrant les deux vastes pièces d'eau que sont le Grand Canal et la pièce d'eau des suisses.

Le film (6')

 
 

Le parc du château de Versailles s'étend sur 815 hectares sur le territoire de la commune de Versailles. Il représente en superficie environ un dixième de l'ancien domaine royal, réserve de chasse des rois, appelé le « Grand Parc », dont l'emprise a été sensiblement réduite à la Révolution, et qui est gérée par l'établissement public du château et du domaine de Versailles.

Entièrement clos d'un mur, le parc comprend le château, les jardins, bosquets, et les 2000 bassins et fontaines, mais aussi le parc roprment dit avec le domaine de Trianon (Grand Trianon, Petit Trianon, Hameau de la Reine), le domaine de la Lanterne, et des parcelles forestières et agricoles parcourues par de grandes allées rectilignes, sans oublier les deux grandes pièdes d'eau que sont le Grand Canal et la pièce d'eau des suisses.
C'est dans le parc que prend naissance le ru de Gally qui façonnera au cours des millénaires la plaine de Versailles.

De la Porte Saint-Antoine à la ferme de Gally

La porte Saint-Antoine est située sur la RN 186, sur la commune du Chesnay.

Tout de suite à droite, la large allée des Rendez-vous conduit nord ouest vers la ferme de Gally. Auparavant elle longe à droite l'arboretum de Chèvreloup, à gauche le Hameau de la Reine.
Pas de visite aujourd'hui, même si le hameau en vaut la peine, avec la restauration récente de la maison de la reine, la pièce d'eau dont la restauration est prévue, les maisons paysanes au toit de chaume, les animaux.
C'est l'architecte Richard Mique qui a conçu l'ensemble dont la construction a été achevée en 1783. Marie-Antoinette n'a pas joué très longtemps à la fermière.

De l'allée de la Ceinture à la Lanterne

Au tout bout de l'allée des Rendez-vous, on prend à gauche la large allée de la Ceinture, anciennement pavée en son milieu. Après la porte de Maintenon on longe la ferme de Gally qu'un mur sépare du parc.
D'abord rattachée à l'abbaye de Sainte Geneviève, elle entre dans le domaine royal de Versailles pour approvisionner le château en produits agricoles. La ferme est toujours en activité, quoique en dehors du domaine, elle propose à la cueillette ses 60 hectares de production de fruits et légumes et la découverte des animaux de ferme.

On arrive ensuite à la grille Royale, à l'extrémité NO du parc. Au-delà de la grille, l'aérodrome de Saint-Cyr-l'Ecole et la plaine de Versailles, au deçà, l'Etoile Royale précédant le Grand Canal et le château tout au fond.

On continue par l'allée de l'Accroissement puis des Paons. On passe devant l'INRA avant d'approcher la résidence de la Lanterne.
Cet ancien pavillon de chasse agrandi et réaménagé au XVIIIème siècle a été attribué au Premier Ministre depuis la fin de la guerre, puis en 2007 au Président de la République sur décision de Nicolas Sarkozy, qui l'a chipée à François Fillon
 

Le Grand Canal

Aménagé entre 1668 et 1679, le Grand Canal est la création la plus originale d’André Le Nôtre. Avec ses 23 ha, ses 60 m de large, ses 1700 m dans le sens est-ouest et ses 1000 m dans le sens nord-sud, il permet d'observer d’un seul regard la beauté et la grandeur du Domaine. Ses dimensions ont été étudiées avec soin par l’architecte de Louis XIV afin de créer une parfaite perspective.

Le Grand Canal servira de point de départ à de très nombreux feux d'artifice. Il sera utilisé comme patinoire au moment du gel. Louis XIV y fera voguer sa flottile, composée de bateaux de loisirs ou de modèles de bateaux de guerre ou de marchandises à construire.
Un chantier naval employant des ouvriers véntiens était présent à l'endroit actuellement appelé "Petite Venise", qui reçoit un restaurant et une boutique. 

D'un côté le Grand Canal et sa perspective, de l'autre, vers l'Est, la bassin d'Apollon, les jardins et le château.
Sous Louis XIV, le bassin a été agrandi et orné en 1671 du célèbre ensemble en plomb doré représentant Apollon sur son char. L’œuvre de Jean-Baptiste Tuby, d’après un dessin de Charles Le Brun, s’inspire de la légende du dieu du Soleil, emblème du roi.
Côté Grand Canal, le restaurant la Flottille propose son décor de brasserie 1900 ou sa terrasse au presque bord de l'eau.

On quitte le Grand Canal et son animation, pour emprunter l'allée carrossable des Matelots avant de prendre à gauche la vaste allée qui mène au Grand Trianon.
Un premier Trianon avait été construit à la demande de Louis XIV, le Trianon dit de porcelaine. Mais souvent roi varie, il le fera démolir quelques années plus tard pour faire construire par Mansart l'actuel Trianon, dit de marbre. Louis XV s'en désintéressera avant de l'occuper à partir de 1749 et de le moderniser et agrandir.

A quelques centaines de mètres, se dresse l'encore plus célèbre Petit Trianon, construit à la demande de Louis XV par Gabriel. Il est inauguré en 1769, et Louis XVI l'offrira plus tard à son épouse Marie-Antoinette. Elle remplacera le jardin botanique par un jardin à l'anglaise, fera construire des "fabriques", un temple de l'amour, et ce qu'on appelle aujourd'hui le "hameau de la Reine".

ile de france versailles