Humeurs

 
  • La nouvelle vision stratégique des EU

    GeopoloticsDepuis Obama, les EU jouent en solo en ignorant totalement les intérêts de leurs alliés traditionnels. Leur regard sur le monde et ses dangers a changé, la Russie n'est plus le danger mais la Chine. Dans cette nouvelle vision, l'Europe n'a plus de rôle à jouer.

    Lire la suite

  • Le rêve impossible

    Vague 9f6e86be b2c1 4500 9dd6 f0f35ffac302Le droit d'ingérence a fait place à la "real politik", le rêve s'est effacé devant la réalité. L'humanité n'y gagnera pas en liberté et tolérance. Jusqu'à la prochaine vague.

    Lire la suite

  • Va-t-on trop loin ?

    PasanitaireLa république montre les crocs, fait les gros yeux, réprimande les français, et par le passe sanitaire, veut tous nous obliger à se faire vacciner. La majorité des français acquiesce, heureuse de voir l'Etat faire preuve d'un peu d'autorité, et convaincus ou non, les gens se précipitent pour recevoir la dive piqure et le passe sanitaire qui va avec. Ne va-t-on pas trop loin ?

    Lire la suite

  • Les dindons de la farce

    Le groupe Naouri est dans la tourmente, avec à la clé de la maltraitance pour les derniers de cordée, ceux-là même dont le métier et le dévouement avaient été tant mis en avant pendant le premier confinement (tract du 2 juillet 2021). Aux commandes, le symbole d'un capitalisme financier sans âme et sans scrupule, qu'on aimerait d'un autre temps.

    Lire la suite

  • La démocratie en risque

    Abstention 2 acd43D'élections en élections, l'abstention vole de record en record. A peine un électeur sur trois a trouvé utile de se déplacer pour aller voter. Comme si deux électeurs sur trois étaient indifférents aux votes, et donc à la démocratie. Danger !

    Lire la suite

  • Non je n'ai pas changé

    C'est ce que doit chanter le capitalisme financier triomphant, qui maintient son cap égoïste et destructeur contre vents et marées.

    Lire la suite

  • Deux mondes qui semblent s'ignorer

    D'un côté ceux qui plaident pour un nouveau monde, de l'autre ceux qui se complaisent dans l'ancien et agissent comme si de rien n'était. Le monde paraît schizophrène, où cohabitent deux conceptions opposées de l'avenir.  

    Lire la suite

  • Faiblesses du modèle français

    Le déclin relatif de l'économie française est criant. Disparition de secteurs entiers de l'industrie, balance commerciale plus proche de pays en voie de développement que de nations industrielles, désertification des territoires et chômage structurel élevé, dépendance croissante vis à vis de l'étranger, sont les faits marquants de ces vingt dernières années. En cause: les manques des directions de nos grandes entreprises. 

     

    Lire la suite

  • Un véto bienvenu

    La course au gigantisme se poursuit, les radicaux capitalistes ne désarment pas, même si des échecs, comme celui de la tentative de rachat de Carrefour, peuvent donner quelques raisons d'espérer.

    Lire la suite

  • L'inertie française

    Cinq cents vaccinés en France, des centaines de milliers, voire des millions, dans beaucoup d'autres pays. Où le bât blesse-t-il ?

     

    Lire la suite

  • Un référendum, pour quoi faire

    En théorie, le référendum est un instrument indispensable à un bon fonctionnement de la démocratie, qui ne doit pas se résoudre à la seule élection des représentants du peuple. Que penser de celui annoncé sur l'écologie ?

    Lire la suite

  • L'effet Trump

    Le monde devrait être débarrassé de Trump, mais pas du trumpisme, ni de ce que l'existence de ses dizaines de millions d'électeurs révèle de la vanité et stupidité de nos sociétés.

    Lire la suite

  • L'Europe est-elle condamnée à l'immobilisme ?

    En voyant les efforts récents de la Commission Européenne pour faire revivre l'Europe, on s'était remis à espérer. La Cour de Justice a remis les pendules à l'heure, celle du temps immobile.

    Lire la suite

  • Ce dont les écolos parlent peu

    Décroissance, vélo, tri des déchets, voiture électrique, isolation. Tels sont les leitmotivs des écologistes pour résoudre les problèmes environnementaux et climatiques. Une goutte d'eau dans l'océan?

    Lire la suite

  • Qu'est Macron devenu ?

    Il prêchait pour une France compétitive et déréglementée, moulée pour la dure réalité de la mondialisation et d'un monde en perpétuel changement. Il voulait dynamiser l'Europe, et renvoyer aux archives les vieux clivages politiques gauche droite. Gilets jaunes et covid sont passés par là.

    Lire la suite

  • L'Etat, exutoire de colère

    On en parle peu dans les grands médias, où on aime faire le buz en laissant croire que le président peut et fait tout. Or, ce qui façonne notre vie, c'est le monde de l'entreprise, privée et publique. C'est souvent un monde de frustration, d'irrespect, d'injustice, de soumission, générateur de colère et de révolte. Mais pas contre les dirrigeants, mais contre l'Etat !

    Lire la suite

  • Quand viendra l'heure des comptes

    PenduleFait unique dans l'Histoire, le gouvernement français, à l'instar de bien d'autres, a décrété l'arrêt de l'activité économique. Le redémarrage paraît bien plus compliqué, nécessitant par l'Etat l'injection de dizaines de milliards d'euros. Bientôt on fera les comptes, et la France et l'euro pourraient en être les grands perdants.

    Lire la suite

  • Des petites choses qui en disent long

    Si on en croit les médias, les français seraient devenus écolos, et fervents partisans de la transition écologique, dont on nous rabat sans cesse les oreilles, sans vraiement la définir. L'après confinement ne paraît pourtant pas avoir modifié les comportements.

    Lire la suite

  • C'est reparti

    Ca y est, nous y sommes dans le monde d'après !

    Lire la suite

  • A-t-on besoin d'un Jupiter ?

    Candidat président, Emamnuel Macron nous promettait d'être un président jupitérien. C'était bien sûr pour faire contraste avec François Hollande, mais aussi par référence à de Gaulle, et parce que c'est sans doute sa nature profonde. Est-ce bien adapté au monde actuel ?

    Lire la suite

  • Mauvais début du nouveau monde

    Faillites, chômage, sauvetages financiers par l'Etat français, le nouveau monde ressemble étrangement à l'ancien, en moins bien même. La dure réalité, annoncée évidemment par beaucoup, sonne la fin du rêve.

    Lire la suite

  • La gueule de bois est pour demain

    Le monde nouveau ne surviendra pas comme par miracle après la crise. L'urgence est de faire repartir la machine et de sauver des millions d'emplois. Mais des changements déjà initiés avant la crise sanitaire pourraient s'accélérer. Le monde changera, ou pas, selon la volonté des entreprises, des politiques et de l'opinion. Et si la réalité financière le permet.

    Lire la suite

  • Les faiblesses du modèle bancaire français

    Les banquiers français ne tarissent pas d'éloges sur leur modèle. Au vu des résultats de la SG au premier trimestre 2020 et des évolutions de ces dernières années, on peut s'interroger sur sa pérennité.
     

    Lire la suite

  • Faut pas rêver

    HochetIl n'y aura pas de monde nouveau, parce qu'aucun de ceux qui occupent les pouvoirs, quels qu'ils soient, ne le veut. Ce serait risquer de perdre tant ce pouvoir, que les richesses et hochets qui vont avec.

    Lire la suite

  • On peut rêver

    Avec sa phobie du multilatéralisme, Trump abat un à un tous les progrès faits ces dernières années pour mettre en commun volontés et ressources financières dans la résolution des problèmes du monde. Pourtant, si on veut un "nouveau monde", la solidarité et l'homogénéité des politiques est indispensable.

    Lire la suite

  • Un monde nouveau ?

    Certains voudraient que d'un mal sorte un bien, et que du covid 19 sorte la construction d'un nouveau monde. Belle utopie, qui pourtant a bien peu de chance de se réaliser. 

     

    Lire la suite

  • Coronavirus - toujours

    La sortie n'est pas encore vue, peut-être le bout du tunnel pour le Grand Est, pas encore pour l'IDF, et la progression du virus peut-être en vue pour d'autres. Cette situation unique prédispose à quelques réflexions.

    Lire la suite

  • Coronavirus - encore

    Les médias en font leurs choux gras, on ne parle plus que de ça, cela remplit intégralement les journaux télévisés et radiophoniques. Prenons un peu de recul.

     

    Lire la suite

  • Coronavirus - des bonnes nouvelles

    Quelques bonnes nouvelles apparaissent des réseaux sociaux déchaînés, qu'il ne faut pas manquer de souligner.

    Lire la suite

  • Confinement - encore

    Bientot deux semaines de confinement, et le pic de l'épidémie n'est pas encore atteint. Attendons-nous donc à ce que le confinement dure tout le mois d'avril. Quelques pensées à propos de cette grave crise.

    Lire la suite

  • Une vision globale

    Le consensus politique s'effrite, les partis n'aiment pas se confiner. Le consensus sanitaire s'effiloche aussi, le confinement pose débat, il faut le durcir pour certains, ce n'est pas la bonne réponse pour d'autres. Le confinement est la pire des solutions, mais l'état de notre système de santé en permet-elle d'autres ?

    Lire la suite

  • Coronavirus (suite)

    La France s'enfonce dans le confinement, les médias en rajoutent jusqu'à l'ecoeurement, les "sans-grades" - soignants, employés de la distribution, des transports, de l'industrie agro-alimentaire, de l'agriculture - sont au front et sauvent le pays.

    Lire la suite

  • Coronavirus - suite

    La crise actuelle s'accroît de jour en jour. Personne n'avait prévue cette crise sanitaire qui renverse les économies, les mettant au repos. Les cadres sont au vert, mais les "sans-grades" sont sur le tas, et sauvent la mise. S'en souviendra-t-on ?

    Lire la suite

  • Réflexions après le confinement

    Le monde est en proie à la peur du covid 19, les pays se referment sur eux-mêmes, les marchés implosent, les économies sont au ralenti, les Etats jouent les bonnes mères providentielles. Heureusement que l'Etat providence est toujours là.

    Lire la suite

  • Choc pétrolier et trumpisme

    On en parle peu ce matin, l'entente surprise au sein de l'OPEP entre la Russie et l'Arabie Saoudite a explosé. Le cours du pétrole est en chute libre, et les bourses mondiales accentuent leur dégringolade. Comme le coronavirus, ce nouveau choc pétrolier n'était prévu par personne, montant bien la fragilité des prévisions et le relatif pouvoir des dirigeants du monde.

    Lire la suite

  • Les déséquilibrés du capitalisme

    D'un côté les classes moyennes et populaires qui s'appauvrissent, la planète en grande difficulté avec son réchauffement inexorable et la disparition annoncée du monde animal, de l'autre des capitalistes de plus en plus riches, dans une immoralité consternante. Jusqu'à quand ?

    Lire la suite

  • La bonne conscience

    Il a suffi de quelques heures pour que Carlos Ghosn dégringole de son piédestal, et soit honni du monde entier. Presque personne pour le défendre des accusations lourdes contre ses pratiques cupides, mais sa bonne conscience est intacte. Preuve en est qu'il plaide aux Prud'hommes pour ses indemnités de retraite. C'est l'aveuglement des gens de pouvoir, ancrés dans un système où ils sont enfermés et aveugles.

    Lire la suite

  • Brèves

    Le monde craque de partout, climat, géopolitique, révoltes des citoyens. Mais les grands patrons continuent à s'engraisser tranquillement, s'octroyant des hausses substantielles de leurs rémunérations (officielles), tandis que leurs salariés non cadres sont à la diète.

    Lire la suite

  • Revaloriser le smic - une nécessité humaine et économique

    Le dernier coup de pouce au smic, en dehors de la revalorisation automatique, remonte à 2012. Un scandale humain, car une monstruosité d'égoïsme, et une bêtise économique, car un frein de la demande.

    Lire la suite

  • La guerre des mondes

    Il y a deux mondes dans nos sociétés occidentales : le monde de ceux qui sont dans le business, dans la mondialisation, de ceux qui essaient de se projeter dans ce qu'ils pensent être le monde de demain. Et celui des gilets jaunes, des écologistes, de tous ceux qui estiment avoir été délaissés par le croissance des vingt dernières années, qui rejettent le modèle capitaliste, avec ses contraintes de croissance, concurrence, compétitivité. Ces deux mondes ne se parlent guère et se radicalisent

    Lire la suite

  • La vraie opportunité de la transition écologique

    Partout dans le monde, en tous cas celui où la liberté n'est pas étouffée, les peuples se révoltent en masse. Contre les impôts et les taxes, pour plus de distribution et de justice sociale, le tout dans un contexte de remise en cause de la pertinence de la croissance économique. Il va falloir se chatouiller dur les neurones pour trouver comment faire !

    Lire la suite

  • Tavares, leader ou archaïque ?

    Tavares 1L'Etat a rejeté le mariage FIAT-RENAULT. Qu'importe, FIAT demande à PSA de convoler. Et PSA, qui avait refusé l'union il y a quelques semaines, de s'empresser de dire oui. Et de mettre en avant de belles synergies, qui vont hisser le groupe au 4ème rang mondial en produisant de par le monde plus de 8 millions de voitures. Certains s'en félicitent, d'autres non. Le monde change, et à l'heure où capitalisme et mondialisation sont remis en question pour cause de destruction de la planète, des cultures et des hommes, ce choix du toujours plus gros n'est-il pas celui d'une vision obsolète du monde ?

    Lire la suite

  • Injustices, jusqu'à quand ?

    Dans le monde entier, les excès du capitalisme font des ravages. Du trumpisme aux gilets jaunes, d'Italie au Chili, le sentiment d'injustice s'accroît et débouche sur des manifestations de révolte violente. 

    Lire la suite

  • Naissance d'une nouvelle ère

    Ainsi Erdogan a osé franchir l'interdit, celui de la guerre. Fi de ses alliés américains et russes, de l'OTAN, des amis européens, il prend les armes, envahit la Syrie kurde, pour neutraliser, pour le moins, l'ennemi proclamé et créer une zone tampon destinée à protéger la Turquie du terrorisme kurde. Comme Poutine avec la Crimée, le président turc met en oeuvre la pratique extrême en matière de relations internationales, le culot.

    Lire la suite

  • Réseaux sociaux et démocratie

    La mode est aujourd'hui à taper sur les réseaux sociaux, parce qu'ils affichent haine, violence, grossiéreté, dans des communications sans recul, sans analyse, dans des messages anti-culture appelant à la révolte violente. Les Réseaux sociaux sont l'exutoire des frustrations d'une part de la population mal traitée par des années de libéralisme sauvage, qui trouve là, enfin, un moyen de se faire entendre.

    Lire la suite

  • Planète recherche urgentiste

    Le monde est divisé en deux. Il y a ceux qui continuent à faire comme avant, et s'enrichissent avec indécence. Et les autres, les plus nombreux, qui désespèrent de voir leur situation s'améliorer ou qui voient le mur de fin du monde se rapprocher inexorablement.

    Lire la suite

  • Contre-sommet

    ContersommetA côté du G7, représentant le monde industrialisé et défenseur du système, se réunissent des milliers de personnes désireuses d'un changement radical, partant du principe, justifié, que la clé de nos maux a sa source dans le capitalisme et son évolution.

    Lire la suite

  • Mediapart ou quand on veut tuer son chien ...

    De Rugy a craqué sous le lynchage médiatique. Parce que son nom était sali, que sa crédibilité était réduite à néant, que partout sur son passage fleurissaient les images de homards. Le monde devient un immense facebook, ou la recherche du buzz prédomine sur celle de l'information. De Rugy n'a peut-être pas été exemplaire, mais quid de Mediapart qui fait les poubelles, encourage la délation, soulève des "affaires" qui n'en sont pas vraiment, à la seule fin de faire parler de lui pour plus d'audience et de business. 

    Lire la suite

  • Haro sur de Rugy

    François de Rugy a été pris les doigts dans le pot de confiture, ou plutôt pinçant les pattes de homard, quand il était président de l'Assemblée Nationale. Tels les animaux de la fable, tout le monde se précipite pour le condamner d'avoir fait ce que tous ont fait ou feront quand ils seront à sa place. Telle est la vie politique, que les réseaux sociaux et Internet rendent encore plus impitoyable.  

    Lire la suite

  • Urgence écologique, le consommateur doit prendre le pouvoir

    Pas un journal radio, télévisé, papier qui nous rabâche les oreilles de l'urgence écologique. Tous les hommes politiques, journalistes, grands patrons trouvent là un merveilleux consensus. Lâchement, tout le monde en appelle à l'Etat. Mais seul, il ne peut pas grand-chose face à des entreprises dont ce n'est pas la préoccupation. Le pouvoir de changer les choses appartient au consommateur citoyen du monde.

    Lire la suite

  • Que reste-t-il du macronisme ?

    Emmanuel Macron a bâti son histoire sur quelques idées fortes, que très vite les médias adeptes de raccourcis ont appelé macronisme. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

    Lire la suite

  • Quand le yuan s'éveillera ...

    Yuan
    Il y a des années, l'eurodollar et les risques qu'il engendre pour le monde étaient la grande inquiétude des économistes, faisant la une des Universités et de la presse économique et financière. Depuis, son règne s'est considérablement accru, sans que personne ne s'en inquiète plus. Et pourtant !

    Lire la suite

  • Et après ?

    Jusqu'où va aller le dégagisme" ? Après Trump, Macron, Salvini, Bolsonaro, voilà maintenant Zelenski en Ukraine. Sans l'ombre d'un commencement d'expérience politique, ce comédien humoriste a été élu triomphalement à la tête d'un état en crise politique profonde, et qui plus est en guerre. La défiance à l'égard des hommes politiques est générale à toute la planète. Certains s'en réjouissent, d'autres peuvent craindre le pire.

    Lire la suite

  • L'inexorable déclin

    L'église catholique n'en finit pas de mourir. Après des siècles de compromission et de reniement de l'idéal chrétien, la pape François s'efforce à la transparence et le regret. Mais de la marmite des sales pratiques, les scandales surgissent les uns après les autres, impliquant tous les niveaux hiérarchiques, jusques aux plus élevés.

    Lire la suite

  • Gilets jaunes: essai non transformé

    SurtaxesInexorablement le mouvement s'essouffle. La sympathie des français à son égard s'érode, face à l'incapacité à élaborer un programme cohérent de revendications, et aussi, et peut-être surtout, à l'absence de volonté des gilets jaunes de se désolidariser de tous les extrêmes et casseurs qui profitent du mouvement.

    Lire la suite

  • Une nouvelle voie pour la France et pour l'Europe

    Au commencement était la révolte contre la taxe sur le diésel. Puis les gilets jaunes ont étendu leur grogne au pouvoir d'achat, et maintenant ils réclament le référendum citoyen. Et en fil rouge, dégager Macron ! N'est-ce pas une bêtise bien française que d'attribuer tous les pouvoirs à un seul homme, serait-il président de la République ?

    Lire la suite

  • Est-il encore temps ?

    Cela fait des années que j'écris sur mon blog que notre société va exploser, trop meurtrie par un capitalisme radicalisé, heureux comme un poisson dans l'eau du bain de la mondialisation. On y est, partout la grogne et la révolte s'expriment dans le monde développé occidental, qui remet en cause le système, l'Europe et même la démocratie. En sortira-t-on ?

    Lire la suite

  • Les gilets jaunes ont bel avenir

    Emmanuel Macron a mis sur la table certaines friandises pour apaiser la grogne des gilets jaunes. Plus d'ailleurs pour couper le cordon de sympathie que plus de la moitié de la population dit entretenir avec eux, que pour apaiser la colère des gens des ronds-points.

    Lire la suite

  • Un défi impossible ?

    Impossible
    Le mouvement des gilets jaunes semble quelque peu s'essouffler, et la radicalisation de quelques milliers d'entre eux pourrait en sonner le glas. Tout n'est pas gagné cependant pour Emmanuel Macron, qui sort très affaibli de ces quatre semaines d'agitation.

    Lire la suite

  • Imposture

    2018 12 01 17 50 01
    84% des français soutiennent la cause des gilets jaunes. Cette information dépasse largement la violence des casseurs et la relativement faible affluence des manifestants ce samedi 1er décembre. C'est un signal très fort du mécontentement des français à l'égard de la politique du gouvernement et de l'évolution de notre société. Ce dernier saura-t-il le comprendre ?

    Lire la suite

  • Des soucis en perspective ?

    Gilets jaunes
    Le président Macron et son gouvernement nous disent avoir entendu les gilets jaunes. Vraiment ?

    Lire la suite

  • Et les salaires, bordel !

    Augmentation
    Il y a au moins trente mille bonnes raisons pour que les classes populaires et moyennes se mettent en colère. Il est remarquable qu'elles aient choisi la plus mauvaise, et qui plus est à peine justifiée.

    Lire la suite

  • Les frasques de Carlos

    Ghosn
    C'est un autre Carlos qui est en prison, en cravate et costume de luxe cette fois. Sans doute dénoncé par un salarié de Nissan, le voilà directement en prison, sans passer par la case départ. Mais il y était passé si souvent ...

    Lire la suite

  • A trop tirer sur la corde ...

    Corde2
    Les gilets jaunes menacent de bloquer le pays. Ils y arriveront ou non, la cause qu'ils mettent en avant, le prix du diésel, apparaissant indéfendable pour certains, comme la présence dans l'initiative du mouvement d'une frange ultra-droite qui donne des boutons à beaucoup. Mais le malaise du peuple est réel, et on aurait tort de le mésestimer.

    Lire la suite

  • L'insoutenable popularité de Trump

    Trump 2
    Pour les humanistes du monde entier, Trump est un horrible personnage, une caricature de l'homme politique, sexiste, violent, narcissique à l'ultime, raciste, égoïste, en un mot odieux. Et ce qui est insoutenable, c'est que malgré tout, des millions de personnes non seulement ne sont pas horrifiées, mais votent pour lui et son parti, et pire encore, l'aiment.

    Lire la suite

  • L'écume de la colère

    Ca tourne au vinaigre pour Emmanuel Macron. La règle est malheureusement respéctée, si c'est l'ego hypertrophié qui permet de conquérir le pouvoir, c'est ce même ego qui aveugle et le fait perdre. Emmanuel Macron a oublié qu'il a été élu par défaut plus que par adhésion à un programme libéral. La barre va être dure à redresser. 

    Lire la suite

  • Le scandale du SMIC et des bas salaires

    Smic
    On n'en parle presque jamais, ni dans les grands médias, ni dans les réseaux sociaux. Pourtant c'est le scandale de l'époque, qu'une partie croissante de la population payée au SMIC ou autour soit à peine au-dessus du seuil de pauvreté!

    Lire la suite

  • La revanche des dominés

    DominantDans toutes les sociétés, depuis la nuit des temps, il y a les dominants et les dominés. Aux premiers, pouvoir, honneurs, richesses, aux seconds travail, soumission, et le nécessaire à la survie.

    Lire la suite

  • La confusion des rôles

    La mode est à la "politique de l'offre", alors on libère les énergies des entrepreneurs en déréglementant à tout va, abaissant les charges sociales, supprimant des impôts. Rien ne prouve que ça marche, surtout quand ces mesures concernent des entreprises qui n'évoluent pas dans un environnement de compétitivité internationale. Surtout, cela remet en cause le rôle fondamental de l'Etat protecteur, et dégage les entreprises de la responsabilité qui est la leur.

    Lire la suite

  • Vouloir sauver la planète est-il une utopie ?

    PollutionLe départ de Nicolas Hulot est une mauvaise nouvelle pour la planète. Il confirme si besoin en est l'impuissance du politique face à la réalité économique. Le monde sait qu'il va dans le mur, mais il ne sait pas comment faire autrement. La pollution ou l'emploi, tel paraît être l'enjeu, et aucun politique n'est prêt à se brûler les ailes en jouant l'environnement.

    Lire la suite

  • Verre d'eau et eau de boudin

    Boudin
    L'affaire d'état que devait être l'affaire Benalla si on devait en croire les médias et les politiques a bien été une tempête dans un verre d'eau, et a fini en eau de boudin. Le bon sens a prévalu, qui a tourné en ridicule tous ceux qui, pour des raisons plus mauvaises que bonnes, ont voulu en faire l'affaire de la décennie.

    Lire la suite

  • Des anciens grands pdg proposent : il faut gérer l'équipe de France de foot comme une grande entreprise

    Ballon foot
    Comme tous les français, nous, anciens présidents de très grandes entreprises, apprécions les résultats de l'équipe de France de football et de son management, et aimons l'esprit d'équipe qui en fait la force. Son actuel manager, DD, n'y est évidemment pas étranger.

    Mais de  même qu'il faut une lessive qui lave plus blanc que blanc, il nous faut chercher à faire mieux que mieux.
    C'est pourquoi, nous présentons ici des propositions pour que l'équipe de France de football soit plus performante que performante, et pérénise ses succès par une organisation moderne et efficace, calquée sur celle des grandes entreprises.
    Car c'est bien parce que le système actuel marche qu'il faut le changer.

    Lire la suite

  • Sans foi ni loi

    Psa opelL'an passé, PSA rachetait Opel pour 1,3 milliard d'euros. Face à l'inquiétude des syndicats allemands sur l'avenir de la marque allemande et des emplois, le PDG français jurait ses grands dieux que la marque conserverait son identité allemande. Un an après, la réalité pourrait être bien différente.

    Lire la suite

  • Et si le plus grand risque n'était pas l'Iran

    Trump a choisi la pression maximale sur l'Iran. Il crée un climat de tension extrême, en vue d'agraver la situation économique du pays et de ses habitants, et au risque de se fâcher avec 90% de la planète, de faire éclater ce qui reste du bloc dit de l'ouest en amenant par réaction la Chine, la Russie et l'Europe à se rapprocher. Les EU d'Amérique seront alors seuls au monde. 

    Lire la suite

  • A trop tirer sur la corde ...

    Corde
    Avec son rapport "Cac 40, des profits sans partage", l'ONG Oxfam met les pieds dans le plat. Et c'est tant mieux. C'est un leitmotiv du présent site que de s'alarmer sur la croissance continue des inégalités dans les entreprises, et donc la société, avec l'appropriation des profits au seul "bénéfice" des actionnaires et des équipes dirrigeantes. Coup sur coup, Patrick Artus avec son livre "Et si les salariés se révoltaient" et l'Oxfam mettent le sujet sur la table de l'opinion publique.

    Lire la suite

  • L'Iran, une chance pour l'Europe?

    Screen shot 2017 01 22 at 2 54 29 pm2
    Il l'avait promis, il l'a fait. Contre l'avis de la majorité des américains, de tous ses alliés du pacte transatlantique, et de la quasi-totalité du monde. Trump fait de son pays un état parjure, en projetant d'imposer au monde entier sa seule volonté avec un extraordinaire durcissement des sanctions. Que peut faire l'Europe, co-signataire du traité? 

    Lire la suite

  • L'Orient éclaté

    Carte proche orientL'occident adore donner des leçons de démocratie, d'humanisme, de paix, d'écologie. On a concouru à la création d'une région explosive, on a alimenté les guerres, pour le bonheur de nos balances commerciales, on a colonisé et asservi des continents, on a découpé le monde à notre convenance, sans se soucier des cultures, ethnies, histoires. La situation au Proche-Orient est largement due à la courte vue de nos politiques.

    Lire la suite

  • Est-il encore temps ?

    Le monde est fou. Il l'a toujours été, parce que ce sont les fous qui sont attirés par le pouvoir. On aurait pu croire qu'avec la croissance et la généralisation du savoir, les leçons de l'histoire, la raison, la générosité, auraient permis l'éclosion d'un monde plus humaniste. C'est tout le contraire qui se passe. 

    Lire la suite

  • Quel espoir ?

    En matière économique, Emamnuel Macron fait ce qu'il avait dit. Il assouplit le code du travail, il allége l'impôt des plus riches, notamment en supprimant l'ISF, il affiche délibérément un soutien aux entreprises et aux entrepreneurs, capitalistes ou en devenir, pour redonner la confiance, tant à l'intérieur qu'aux yeux de l'Etranger. Ca semble marcher, si tant est qu'on puisse lui attribuer le léger mieux de l'économie française. Il engage la réforme des fonctionnaires, sur l'air de la souplesse et de la flexibilité. Quelles raisons d'espérer ?

    Lire la suite

  • Le consensus social en danger

    82% des richesses créées dans le monde l'an passé ont bénéficié aux 1% les plus riches. La croissance des inégalités s'accélère, seuls quelques uns voient leur niveau de vie progresser, les élites dirigeantes et les actionnaires. Le travail paie de moins en moins, de quoi remettre en cause un jour peut-être le consensus social. La justice, l'hopital, sont en danger et les alertes se multiplient.   

    Lire la suite

  • Oui, Trump est un génie

    Trump 1Trump a cette particularité, qu'il partage avec beaucoup, mais poussée chez lui à la caricature, d'avoir un ego surdimensionné. Ainsi à ceux qui le désignent comme psychopathe, il répond qu'il est un génie. Le premier réflexe est d'en rire, mais à la réflexion, oui, il est génial, car il a compris le monde et ses valeurs, et sait en tirer le meilleur profit pour lui. 

    Lire la suite

  • Droit à l'autodétermination

    Au fil des siècles, les Etats se sont construits, par la guerre le plus souvent, mais jamais par la volonté des peuples. Le nationalisme est la grande idée du XIXème siècle, qui a accouché de deux monstruosités. Depuis, la tentation est de s'allier voire de se fédérer. Ces dernières années, il semble qu'on asiste à un mouvement inverse, des régions, riches ou pauvres, aspirent à l'indépendance. Qu'en penser?

    Lire la suite

  • Chers experts

    Smic 1024x503Un groupe d'experts recommande de modifier la formule de revalorisation automatique du smic, et pose même la question de la pertinence de sa revalorisation automatique annuelle. Sur le plan humain, le groupe montre un égoïsme insupportable; sur le plan social, il annonce une situation explosive; sur le plan économique, il pérénise la stagnation génératrice de chômage.

    Lire la suite

  • Arnault, pas un exemple?

    Arnault 2C'est au tour de Bernard Arnault d'être dans le collimateur du Monde suite aux révélations scabreuses des Paradise Papers. C'est normal, Arnault, c'est la première fortune de France, c'est le grand pdg français, c'est l'homme parti d'un petit quelque chose pour arriver au sommet. Que son dossier ressorte des Paradise Papers était évidemment prévisible.

    Lire la suite

  • Un nouveau scandale. Et après?

    C'est cyclique, tous les trois à cinq ans, survient un scandale fiscal qui feint de nous faire découvrir les vilaines manoeuvres des riches et des puissants, ce sont généralement les mêmes, pour échapper à l'imposition. TVA, ISF, droits de succession, impôts sur les bénéfices ou les revenus, tous les impôts sont sujets à des montages sophistiqués pour payer le moins possible, voire pas du tout. Et tout le monde très hypocritement de feindre l'indignation ! 

    Lire la suite

  • Histoire ordinaire d'un citoyen ordinaire

    Ants 1Le 9 septembre, je me fais voler ma voiture, avec à l'intérieur ... mon permis de conduire! Oui, je sais, je n'aurais pas dû laisser ce précieux document dans mon auto, c'est ce que je rabâche à mon fils depuis des mois! Mais nul n'est parfait.
    Cela m'aura fait voir que même à l'âge de l'Internet et de la dématérialisation, l'absurde n'a pas quitté les gênes de l'administration, et que pour mener à bien pareille démarche, il faut du savoir-faire bureautique, un bon équipement, de la patience et  ... des jambes.

    Lire la suite

  • La charrue avant les boeufs

    Pollution autoMinistres et maires annoncent à qui mieux mieux la fin de la voiture dans les villes. Plus de diésel à Paris d'ici 7 ans, plus de voitures à essence d'ici 13 ans. N'est-ce pas aller un peu vite en besogne? Si l'automobile d'aujourd'hui a son avenir derrière elle, les solutions de substitution ne restent-t'elles pas à inventer? 

    Lire la suite

  • Corée du Nord, pourquoi s'inquiéter?

    Le monde a peur, car deux fous font planer l'impensable, la guerre nucléaire. Un président coréen perçu en occident comme un mégalomane dangereux, un président américain totalement imprévisible et agissant par instinct plus que par raison. Que reproche t-on sur le fond à la Corée du Nord, ci ce n'est de faire ce que nous-mêmes avons fait, contre la volonté des pays qui la détenaient, à l'instar de la Corée du Nord aujourd'hui ?

    Lire la suite

  • Que peut la politique

    Le libéralisme économique est le système adpoté par la quasi-totalité des pays. Depuis une trentaine d'années, il s'est mondialisé avec une liberté croissante du commerce, et a changé de nature avec le triomphe d'un capitalisme affiché sans vergogne, qui, financier et mondialisé, impose au monde entier sa loi implacable de la course au profit. L'entreprise qui veut survivre doit s'y soumettre, question de vie ou de mort. Quelle est dorénavant le pouvoir de la politique?

    Lire la suite

  • L'entreprise devra faire sa révolution culturelle

    StockoptionsLa Ministre du Travail, Muriel Pénicaud se voit reprocher d'avoir vendu, quand elle était DRH de Danone, pour un million d'euros de stock-options Danone quelque temps après la mise en place d'un plan social. Rien d'illégal, mais ça choque un monde politique qui à chaque fois semble découvrir la réalité du monde de l'entreprise.

    Lire la suite

  • Le Monopoly continue

    Fnac dartyLe groupe Pinault fusionne d'abord ses filiales Fnac et Darty. Puis vend ses parts dans le nouvel ensemble Fnac Darty au géant allemand du secteur. Bonne affaire pour la famille Pinault qui cède à bon compte un groupe évoluant dans un secteur difficile. Mais petits actionnaires, salariés et clients vont-ils y trouver leur compte?

    Lire la suite

  • Mêmes causes, mêmes effets

    Le candidat Macron voulait incarner la politique "autrement". Le changement, maître mot de tous les candidats aux élections françaises, quelles qu'elles soient, devait faire oublier le ras-le-bol des français vis à vis des politiciens de profession. Le recours à la France "civile", plus proche des réalités et moins corrompue devait conduire à une politique différente. On allait voir ce qu'on allait voir! Qu'en est-il ?

    Lire la suite

  • La société demain devra être solidaire, ou ne sera pas

    SolidariteCertains experts voient dans l'automatisation galopante et le développement de l'intelligence artificielle un déclin annoncé du travail. Les sociétés modernes ne génèreraient plus assez d'emploi pour tout le monde.
    Faut-il les croire? 
    Et si oui, quelles pourraient en être les conséquences? Sans travail, que deviendront nos sociétés justement fondées sur le travail ?

    Lire la suite

  • Que sont nos rêves devenus ?

    Reve
    ... "qu'on avait de si près tenus et tant aimés". Dans les années 60 et 70, on rêvait, on rêvait à une société qui ne soit pas seulement de consommation, on rêvait à une société plus juste, où il n'y aurait plus de misère, où le travail permettrait à chacun de vivre selon ses besoins, on rêvait à un monde sans guerre, où les nations se parleraient au travers de l'ONU, on rêvait à la victoire de l'amour sur la haine, l'appât du gain, l'ambition personnelle. 

    Lire la suite

  • L' ombre de la victoire

    Emmanuel Macron a tout balayé, il a écrasé Marine Le Pen qui n'a pas trouvé mieux que de faire du Jean-Marie pour tenter de convaincre qu'elle était la voie de l'avenir ! Il a fait un sans faute dans les 30 premiers jours de son mandat, malgré les affaires et les coups bas de la presse, qui patauge entre recherche de scandales et devoir d'investigations. Il a remporté nettement les législatives, placardisant tous les autres partis, FN et FI compris. 

    Lire la suite

  • Et maintenant ?

    Macron a écrasé Le Pen. Ou presque, si on considère les abstentions et les blancs et nuls. C'est une très bonne nouvelle. Mais il ne faut pas que cela se limite à ça, sinon on n'aura que reculé pour mieux sauter. La France a choisi le refus de l'extrême droite, on en est heureux et fier. Mais l'avenir promis par Macron va bien au-delà de ça, il faut, pour la France, souhaiter la réussite de ce jeune président.

    Lire la suite

  • La machine à déceptions est en route

    On ne pourra pas enlever à Macron l'énormité de son parcours. Inconnu il y a trois ans, il crée un mouvement politique il y a un an seulement, et se retrouve en tête du 1er tour des présidentielles et favori pour le podium. Son autre mérite, mettre en face à face deux projets de société, l'un ouvert sur le monde, l'autre fermé, l'un acceptant comme mal nécesaire les lois impitoyables de la mondialisation, l'autre rêvant de recréer la France d'autrefois où il faisait bon vivre dans nos villages. 

    Lire la suite

  • Le mal français

    Ce mal qui répand le malheur, chez nous, on en parle depuis longtemps, sans en voir vraiment l'importance fondamentale. Peut-être parce que sa résolution ne dépend ni d'un président providentiel ni d'une signature au bas d'une loi ou d'un décret.

    Lire la suite

  • Et si Baroin n'avait pas tout compris

    BaroinFrançois Baroin regrette la démission de Bruno Le Roux, invoquant le secret de l'instruction et la présomption d'innocence. Le grand bourgeois et présumé candidat Premier Ministre montre là ses limites; il n'a rien compris aux évolutions des moeurs et mentalités qui sont celles du monde d'aujourd'hui. Ou pire, il ne veut pas les voir.

    Lire la suite

  • On a le Fillon qu'on mérite

    Fillon est un menteur. C'est une évidence, que lui-même ne peut contester. Mais cette triste vérité n'a aucun effet sur ses fans, qui se radicalisent au fur et à mesure des mensonges découverts. Il est à ce titre représentatif de la société dans laquelle on vit.

    Lire la suite

  • C'est bien triste

    Tout le monde voit bien que le débat politique que devrait permettre l'élection présidentielle n'a pas lieu. L'affaire Fillon balaye tout, et les fillonnistes revanchards cherchent à leur tour des fautes pour discréditer les autres candidats. Les boules puantes remplacent les débats, pourtant le monde traverse un moment périlleux qui mérite mieux que nos actuelles élucubrations.

    Lire la suite

  • La paille et la poutre

    Paille et poutre
    Des candidats sont englués dans des affaires qui mettent en cause leur éthique, le président de la plus grande puissance mondiale gesticule dans des postures populistes et démagogiques, étalant ses contradictions et son inculture. Mais une part importante de l'opinion reste fidèle, criant au complot pour ne pas voir. Les partisans sont toujours dans le déni. N'est-ce pas une attitude intégriste? 

    Lire la suite

  • Fusion PSA Opel. Un mal nécessaire?

    OpelLe groupe PSA étudie le rachat d'Opel, la filiale européenne de General Motors. Sauvé de la faillite par l'Etat, pourtant honni des capitalistes, PSA a raté la mondialisation, pour n'être plus qu'un nain face à ses concurrents européens. Il est à ce titre symbolique de la frilosité de l'industrie française et de sa faible adaptation à un une concurrence mondialisée.

    Lire la suite

  • Les programmes et les hommes

    Programmes, programmes ... On en réclame quand il n'y en a pas, on n'en discute pas quand il y en a. Et au bout du compte, vote-t-on pour lui ou pour l'homme qui le représente ?

    Lire la suite

  • La bonne excuse

    Bien briefé par ses conseils en communication, Fillon explique qu'il n'a rien fait d'illégal, mais s'excuse de l'avoir fait. Qui pourra s'en contenter?

    Lire la suite

  • Ni responsable ni coupable

    Fillon3Fillon est dans la tourmente, sa probité qu'il présentait comme argument électoral, est remise en question. Pourtant il s'accroche, des électeurs le suivent toujours, la classe politique ne le renie pas. Mystères de la vie politique française, où l'éthique et la moralité sont partagées par un bien petit nombre. France, république bananière plus qu'un modèle de démocratie?  

    Lire la suite

  • Et l'Europe ?

    Tous les cinq ans, on assiste au jeu de la vérité des hommes politiques, qui viennent présenter aux français leur regard sur le monde, et exposer leur programme pour que tout aille mieux. Double jeu même, si on ajoute les primaires à l'élection présidentielle elle-même. Qu'en ressort-il?

    Lire la suite

  • Peut-on encore être à gauche?

    Nous sommes en plein dans les primaires de la gauche, du moins celles du Parti socialiste. Les uns et les autres parlent dans les médias, tentent comme ils peuvent de se démarquer des concurrents, en évitant soigneusement d'ouvrir le débat fondamental: dans un capitalisme mondialisé, y a-t-il une place pour la gauche?

    Lire la suite

  • Bonne année

    Bonne anneeL'année 2016 s'achève, avec ses bonnes et ses mauvaises surprises, et son cortège de malheurs. Les britanniques ont voté pour quitter l'Europe, les américains ont élu à la tête de la plus grande puissance mondiale un démago caractériel, imprévisible et sans expérience politique,

    Lire la suite

  • Responsable mais pas coupable

    Catherine Lagarde a été déclarée responsable, mais pas coupable. Elle sort libre après un jugement auquel elle n'a pas même daigné assister, et qui symbolise trop la lâcheté de la démocratie française, celle-la même qui alimente le populisme.

    Lire la suite

  • L'histoire lui rendra justice

    Hollande 2Il a défendu son bilan, et il n'a pas à en rougir. Il a fait amende honorable sur le chômage. Il a regretté l'intention de déchéance de nationalité. Il se sort du jeu de l'élection  présidentielle. L'histoire lui rendra hommage.

    Lire la suite

  • Le retour des valeurs

    Fillon Décidemment, les électeurs n'en font qu'à leur tête. Après avoir porté Trump au sommet, porté haut partout les populistes, voté le Brexit en GB, ils sacrent Fillon à la tête de la primaire de la droite, qui écrase ses concurrents et sort Sarkozy. Cela pourrait être une bonne chose pour la suite.


     

    Lire la suite

  • Vous avez dit compétitivité?

      Competitivite On ne parle plus que de ça, de la compétitivité. Pas depuis très longtemps du reste, malheureusement. Alors tant mieux si on en parle, car tous nos malheurs viennent de là. Mais pas toujours comme il faut.

     

     

    Lire la suite

  • Une raison d'espérer?

    Dans mon billet du 9 août, j'écrivais que notre société capitaliste engendrait une violence pire que le terrorisme, car plus durable, plus feutrée, latente et de bonne conscience.
    Depuis sont arrivés le Brexit et Trump. Certains évitent la réflexion en parlant de la droitisation du monde, du retour de la droite. Ceux-là n'ont rien compris. Ou ne veulent pas comprendre.
    Au commencement fut l'écroulement du mur de Berlin. Il sonne la fin du rêve communiste, celui d'une société plus éthique, plus juste, plus égalitaire, où l'intérêt commun l'emporte sur le particulier, où la culture a vocation à concerner le peuple, aussi.

     

    Lire la suite

  • Notre société engendre du désespoir

    Les attentats se suivent en France, pour certains c'est la guerre, même si on a l'impression parfois d'avoir plus à faire à des pieds nickelés, malheureusement meurtriers, qu'à des guerriers aguerris et organisés. On feint de s'étonner de la violence qu'ils sous-tendent. C'est oublier l'ultra violence de notre société. 

    Lire la suite

  • L'Europe saura-t-elle se remettre en cause?

    L'Union Européenne et les chefs d'Etats et de gouvernements viennent de recevoir de nombreuses claques dans un court laps de temps. C'est l'existence même de l'Europe qui est en jeu. Sauront-ils se remettre en cause et privilégier l'intérêt général pour éviter l'éclatement de l'Europe?

    Lire la suite

  • Qui osera appuyer sur le bouton?

    Cameron a joué avec le feu, et non seulement il s'est brûlé, mais il a mis le feu aux maisons britanique et européenne. C'est le résultat de mensonges irresponsables, de manipulations des électeurs à des fins bassement électorales. On assiste là au pire de la politique.

    Lire la suite

  • Il faut refaire l'Europe, pas la défaire

    Cameron a joué et a perdu. Il a mis en jeu l'Europe pour des motifs de basse politique politicienne, et a perdu sa mise. L'Europe en est chamboulée, mais pas autant que le Royaume Uni qui voit son avenir économique et son unité remis en cause.

    Lire la suite

  • La gauche coupée du peuple

    ManifestationLa France traverse une crise sociale et politique comme elle en a le secret. Ce n'est pas le moindre paradoxe que de voir la France du peuple debout contre un gouvernement qui se veut de gauche.

    Lire la suite

  • L'enseignement des primaires US

    En 30 ans, le monde a considérablement changé. La globalisation est née de l'avancée technologique, de la chute du communisme et du libre-échange. Elle a apporté de la croissance aux pays du sud comme du nord. Mais à l'intérieur des Etats, tous n'ont pas profité de ce surcroît de richesse, et les dégâts sociaux sont  colossaux.

    Lire la suite

  • Vous avez dit programme ?

    Il est le favrori des présidentielles de la France. Il vient de sortir son programme économique. Il est affligeant, égoïste, autiste, conformiste. Et autoritariste, puisque les mesures contraires à l'intérêt du plus grand nombre qu'il préconise seront prises par ordonnances.  

    Lire la suite

  • La droite la plus bête du monde

    Les candidats à l'investiture LR se lancent dans une surenchère libérale d'un autre temps, affichant leur aveuglement au monde réel.  

    Lire la suite

  • Quelque chose serait-il en train de bouger?

    Quelque chose serait-il en train de bouger dans la démesure du capitalisme? Les rémunérations démesurées de certains patrons font réagir de plus en plus en plus d'acteurs, et la guerre pourrait bien être déclarée.

    Lire la suite

  • Entreprise et démocratie

    Nos sociétés sont à démocratie limitée, limitée à des élections périodiques. Le peuple ne participe pas aux décisions, et quand il le fait, c'est par des moyens parallèles comme les réseaux sociaux, manifestations, pétitions. Mais qu'en est-il dans les entreprises?

    Lire la suite

  • Est-ce encore possible ?

    Hollande 1
    Le show de François Hollande face à quatre citoyens n'a pas fait un tabac. 3,5 millions de téléspectateurs seulement, et un président combatif s'accrochant à son bilan, rien qu'à son bilan.

    Lire la suite

  • Impuissance ou mensonge?

    Prostitution, transparence des banques, paradis fiscaux. Les politiques promettent tout, le résultat est nul. Impuissance? Hypocrisie?

    Lire la suite

  • Pitoyable

    Le soufflet des "Panama papers" n'est pas encore retombé, et "Cash Investigations", la très bonne émission d'enqêtes de FR2 présentée  par Elise Lucet, lui a donné un retentissement inédit. Indignons-nous encore avant que la résignation ne nous gagne à nouveau de ces pitoyables humains pilleurs et tricheurs. 

    Lire la suite

  • Ils ne comprennent rien

    Aprés avoir sauvé (!) PSA, le pdg siffle la fin de la récré et annonce 20% de gains de productivité d'ici 2021. On comprend pourquoi: les salariés avaient été récompensés du précédent plan de restructuration à hauteur de 2000€ pour solde de tout compte, et lui de 3millions d'euros ... par an!!! 

    Lire la suite

  • Tous pourris?

    Panama papers107 journaux de par le monde ont dévoilé les plus grosses révélations jamais intervenues sur les pratiques et bénéficiaires de montages complexes en vue d'échapper aux impôts et/ou dissimiler son argent.

    Lire la suite

  • Le scandale continue

    Tavares
    Le PDG de Peugeot double sa rémunération, qui était déjà confortable. Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Telle est la morale de patrons avides au gain, celui-ci n'hésitant pas à s'évaluer autant que 311 smicards de Peugeot, inconscients, ou pire insouciants, des dommages que de tels comportements causent à l'économie.  

    Lire la suite

  • Une AG destitue son président

    Salazar
    La Fédération Française des Echecs, 50 000 membres, 900 clubs, s'est distinguée ce week-end. L'Assemblée générale annuelle s'est prononcé contre le rapport moral du président, puis contre le rapport financier. La destitution du président a alors été soumise au vote, et acceptée par les deux tiers du votant. Exit Diégo Salazar!  

    Lire la suite

  • C'est celui qui'l dit qui y est!

    Hurleur1
    Quand les très beaux quartiers se révoltent contre un projet d'hébergement de sans abris, les maques de la bonne éducation tombent, et peut surgir alors le pire de l'homme. 

    Lire la suite

  • Florilège de suppressions d'emplois

    Pendant que le Médef et la gauche au gouvernement s'escriment à faciliter les licenciements, nos entreprises de CAC 40 multiplient les annonces de suppressions d'emplois!

     

    Lire la suite

  • Qui sème le vent

    Code travailCédant au chant d'une partie de la droite, le gouvernement s'est bien légèrement engagé dans une voie périlleuse de réforme du droit du travail au détriment des salariés. 

    Lire la suite

  • Fin de l'Europe?

    Fin europe
    2015 et 2016 sont-elles les années qui auront sonné la fin de l'Europe? L'idée européenne paraît bien morte, vaincue par le renouveau de tous les nationalismes et égoïsmes des Etats et des peuples.

    Lire la suite

  • Révolution technologique?

    Progres 1
    Les innovations technologiques qui sont en germe aujourd'hui devraient supprimer des dizaines de millions d'emplois de par le monde selon certains experts. Pour d'autres, aucun ! Heureusement qu'aucun Etat n'a de de politique de l'emploi à long terme ! 

    Lire la suite

  • De Munich en Munich

    Samedi 13 février, il y avait à Munich une conférence sur la sécurité à propos de la Syrie, Ukraine et de la crise migratoire. Vaste programme, qui a donné lieu à des échanges durs et houleux, qui ne sont pas sans rappeler de catastrophiques précédents.

    Lire la suite

  • Politicaille à la française

    HollandeQuinze mois avant les présidentielles, Hollande a opté pour un remaniement totalement de magouille, car visant un seul but : être le seul candidat possible de la gauche en 2017. Désespérant.

    Lire la suite

  • Des raisons d'espérer?

    Le néo-libéralisme et la globalisation désespèrent le monde et font naître partout le populisme et l'autoritarisme qui lui succède généralement. Mais de plus en plus d'économistes refusent la fatalité du déclin, du chômage et de la précarisation, et défendent le modèle social occidental en affirmant qu'il y a d'autres politiques possibles que l'austèrité.

    Lire la suite

  • La fin du rêve?

    Après le choc des deux guerres les plus meurtrières de l'histoire, l'Occident, KO debout, a connu une trentaine d'années tendant à une humanisation du monde, paix relative, progrès social, qualité de vie, semblant sur une courbe haussière à même de faire croire en des lendemains qui chantent. On déchante aujourd'hui. Mais demain?  

    Lire la suite

  • Poutine 1 Occident 0

    Poutine est en train de gagner en Syrie. Les armées d'Assad, aidées par l'aviation russe, les chars russes, les conseillers militaires russes, vont reconquérir Alep, et expulser les rebelles, non pas djiadistes, mais opposants à Assad. Poutine a bien b... l'occident, montrant à tous que le plus fort, c'est bien lui. 

    Lire la suite

  • Misère industrielle

    Le deficit commercial industriel français ne diminue pas. Pourtant chute du coût du pétrole et de l'euro ont fait davantage pour la compétitivité que ne le fera jamais la réduction des charges.

    Lire la suite

  • Automobile et vanité

    Si le bien de consommation "automobile" se banalise, son achat reste encore largement motivé par des considérations irrationnelles, conséquence de la vanité et de l'ostentation. 

    Lire la suite

  • Une gauche sans idéal et sans vision

    Moi Président, je veux comme tous ceux avant et après moi ... un deuxième mandat!

    Lire la suite

  • Impuissance

    Uber degage
    Le mécontentement populaire est latent, agriculteurs, taxis, fonctionnaires, enseignants. Le privé se tait, il ne manifeste plus dorénavant que lorsqu'il est trop tard, au moment du dépôt de bilan. 

    Lire la suite

  • Un plan bien plan-plan

    Hollande en personne monte au créneau pour annoncer un nième plan pour l'emploi. La différence avec les autres? Le mot urgence !!!

    Lire la suite

  • Des primaires à gauche

    Primaire

    Une pétition a été lancée il y a 48 heures pour que le candidat de gauche à l'élection présidentielle de 2017 soit démocratiquement désigné. Plusieurs personnalités de gauche sont à l'origine de la pétition, dont l'économiste Thomas Picketty.

    Lire la suite

  • Abus de pouvoir

    Ce qui menaçait va arriver, Orange va absorber Bouygues Télécom. Ce n'est pas une bonne nouvelle.

    Lire la suite

  • Monarque chef de guerre

    Roi hollande
    Pour les voeux, Hollande avait revêtu ses habits de futur candidat aux présidentielles. Et pour cela, c'est le costume de roi chef de guerre que ses experts en communication lui avaient conseillé d'enfiler. 

    Lire la suite

  • Blanc bonnet et bonnet blanc

    Bonnet blancLa gauche a renoncé à changer le monde. Marché, mondialisation, finance, profitabilité, compétition, imposent leur loi, et les pouvoirs politiques sont désormais impuissants. 

    Lire la suite

  • Y a-t-il encore une gauche?

    Police raid
    Rien ne distingue plus depuis longtemps la gauche et la droite sur le plan économique. Les différences s'estompent aussi sur le plan social, humain, sécuritaire. 

    Lire la suite

  • FIFA, justice et Platini

    Ballonfoot
    La Commission d'éthique de la FIFA a rendu son jugement: Blatter et Platini sont suspendus pour huit ans de toute activité liée au football.

    Lire la suite

  • Changer le système, pas le climat

    System change not climate change 588 537x170C'est une inscription vue sur auto-lib. Oui mais ...

    Lire la suite

  • Plan emploi - encore un !

    EmploiManuel Valls annonce pour janvier un nième plan de relance de l'emploi. Prudent, le Médef le précède et annonce le sien dès maintenant.

    Lire la suite

  • Que reste-t-il de François Mitterand ?

    Mitterand roseC'est le titre d'un documentaire qui a été diffusé le 14 décembre au soir sur Arte.

    Lire la suite

  • Non, ils n'ont pas changé ...

    On a entendu dimanche 13 décembre les habituels et irritants propos de plateau. On a compris le message du bon peuple, a-t-il été maintes fois répété, rien ne sera plus comme avant ! 

    Lire la suite

  • Remettre l'humain au centre

    Comme on pouvait l'espérait, une partie de la France s'est réveillée, et le succès du FN n'est pas devenu triomphe. Tant mieux, mais nos dirigeants économiques et politiques sauront-ils tirer les leçons ? 

    Lire la suite

  • Les classes populaires et le FN

    Les classes populaires ont déserté les partis politiques qui ont opté pour le maintien de la France dans le système, au profit du FN qui préconise des solutions brutales en opposition avec la système. C'est l'enseignement fondamental de ces élections régionales.

    Lire la suite

  • Drôles de rêves

    Une majorité des moins de 25 ans voterait Font National. Voilà qui ne cesse pas d'interpeler un ancien de 68, même paisible. Le décalage des rêves entre ces générations est si grand! 

    Lire la suite

  • Mensonge

    MensongeSur la moitié des français qui a voté dimanche, un bon quart a voté extrême droite, ce qui en fait le premier parti de France. Effroyable, effrayant, désepérant! Les moins de trente ans sont les plus nombreux à voter FN, la dernière guerre est pour eux aussi lointaine que les croisades, les crimes et lâchetés des fascistes ne sont que des récits de romans. 

    Lire la suite

  • La foi du charbonnier

    Il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt, le Font National est aujourd'hui le premier parti de France. La stratégie de Marine Le Pen est gagnante, et si le deuxième tour confirme le premier, Mme Le Pen sera la grande favorite des présidentielles. Le premier désolé en sera peut-être son papa ! 

    Lire la suite

  • Le capitalisme en folie

    Marissa meyer
    On s'inquiète des changements climatiques qui mettent la planète en danger, on est hanté par le terrorisme islamique qui peut tuer partout à tout moment, des millions de gens partent sur les routes pour fuir la guerre et la violence, la guerre est déclarée contre Daesh et des milliers de bombes sont déversées tuant presqu' indifféremment djiadistes et civils, la faim et la misère restent le sort de la majorité des habitants du monde, et le super-capitaliste continue dans le scandale et l'absurdité, comme si de rien n'était. 

    Lire la suite

  • Attention aux perquisitions abusives

    Perquisition
    La presse et les réseaux sociaux commencent à fleurir d'exemples de perquisitions à la sauvage, arrogantes, violentes, indignes d'un pays démocratique. Attention, danger ! 

    Lire la suite

  • C'est la radicalité qui s'islamise

    Coran dessin
    On serait en guerre! Pas si sûr. Le président a choisi des mots et des images très fortes, trop fortes sans doute, à des fins stratégiques et politiques, pour faire taire la droite et agrandir la coalition militaire contre Daech.
    Mais ce qui se passe en France, ce n'est pas la guerre. Des actes de terrorisme, aussi terribles soient-ils, commis par des français, même plus ou moins liés à Daesh, ne suffisent pas à qualifier un état de guerre.

    Lire la suite

  • L'Occident n'est plus source d'espoir

    Occident
    Une semaine après cette terrible nuit du 13 novembre, l'émotion est toujours là. Le temps de la réflexion doit pourtant venir.

    Lire la suite

  • Capitalisme - la vie des voyous continue

    Pas de halte pour le capitalisme et la course au monopole. Une fusion à 150 milliards de dollars se dessine. 

    Lire la suite

  • La nécessité de l'union

    L'enfermement à l'intérieur de ses frontières est la pire des solutions pour lutter contre le terrorisme.   

    Lire la suite

  • Les loups sont entrés dans Paris

    Parispleure
    Nous sommes tous frapppés d'horreur après les tueries de cette inoubliable nuit parisienne du 13 novembre. On a vu là ce que l'espèce humaine peut faire de plus cruel, de plus imbécile, tuer sans raison n'importe qui, n'importe quand, n'importe où.  

    Lire la suite

  • Le progrès et son contraire

    L'athlétisme est en ébullition après tous les scandales au dopage qui accusent la Russie. Le sport y est utilisé à des fins autres que sportives, rappelant les pratiques hitlériennes et soviétiques. 

    Lire la suite

  • La peur de Monsieur Gattaz

    "Le CDI tel qu'il est fait, est très inquiétant, très anxiogène. Il faut absolument faire (en sorte) que ce CDI soit beaucoup plus sécurisé", dixit le patron des patrons. Il s'y connait, lui qui est né patron, merci papa, et même patron de patrons. 

    Lire la suite

  • Quand la démocratie est désespérante

    Palais erdogan
    Quelqu'un a dit un jour que la démocratie était le moins pire des régimes. Quand on voit le résultat des élections en Turquie, on ne peut qu'être affigé, terriblement.
     

    Lire la suite

  • La faute au capitalisme

    Boulem sansal
    Il y a quelques années, on pouvait croire que la civilisation gagnerait le monde entier, éliminant les fanatismes et les superstitions, qu'ils soient d'origine religieuse, philosophiques ou autres. La suppression des frontières, des distances, le nivellement des modes de vie et des cultures, promettaient le triomphe de la raison et de la tolérance. Grave erreur. 

    Lire la suite

  • Thomas Fabius ou les failles de la justice

    Thomas fabius
    Il a de belles voitures, adore l'argent, s'achète des très beaux appartements avec de l'argent venu d'on ne sait où, est joueur de casino invétéré, ne craint pas de faire des faux, a un papa riche et puissant. C'est bien sûr Thomas Fabius

    Lire la suite

  • Apple, les excès du capitalisme illustrés

    Apple logo
    Apple va bien, merci pour lui. Onze milliards de dollars de bénefices nets, +31% par rapport à 2014, 52 milliards de dollars de chiffre d'affaires, + 22%, 206 milliards de trésorerie, de quoi s'acheter toutes les entreprises du monde.
    Les grincheux pourront tout juste regarder la partie vide du verre.

    Lire la suite

  • Quoi, après le tournant

    Chomsky
    Depuis une bonne décennie, on assiste, impuissants, à un lent travail de démolition des acquis sociaux, fruit de luttes sociales souvent dures en face de patrons qui ont fait de la résistance. La main d'oeuvre n'était pas si nombreuse, surtout après les désastres des deux guerres, les syndicats plus puissants et craints qu'aujourd'hui, et on croyait encore au progrès et à l'amélioration des conditions de vie qu'il allait apporter.
     

    Lire la suite

  • Des réformes, encore des réformes ...

    Manuel Valls veut des réformes, encore des réformes, toujours des réformes! Il ne nous dit pas pour quoi faire. Si, pour avancer. La belle affaire! Mais avancer vers quoi? Mais reculer peut aussi être louable si on avance dans la mauvaise direction, non? 
    Son sujet du jour:

    Lire la suite

  • Le revenu universel - utopie ou bonne idée?

    Revenu de base"Contre le chômage, on a tout essayé" disait François Mitterand il y a plus de vingt ans. On a continué depuis, sans plus de succès. Et les prochaines années risquent de voir s'amplifier ce mouvement de fond qui touche l'ensemble du monde développé. Les banques, un des plus gros employeurs de France, ont entamé la fermeture de leur réseau d'agences.

    Lire la suite

  • Chômage - les voies du futur

    Les conférences sociales s'ouvrent et se ressemblent. Année après année, on y fait les mêmes bilans angoissants, sans que rien ne change.
    En septembre 2015, 3,5 millions de personnes sont inscrites dans la catégorie "A", ceux qui n'ont pas du tout travaillé dans le mois précédent. Avec les B (inscrits qui ont travaillé moins de 78h) et C (activité réduite), le total est de 5,4 millions. Et combien de non-inscrits ?
    Ce sont les jeunes ...

     

    Lire la suite

  • Nous entrons dans la société numérique

    L'informatique est entrée dans nos vies dans les années 60. Ce fut l'ère des gros systèmes, des ordinateurs qui occupaient des salles immenses et froides, carapaçonnées pour résister à toutes les attaques, y compris aériennes. Ils ont assuré le traitement des opérations de masse, comme les salaires, les chèques, les fichiers, supprimant des emplois peu qualifiés.
    Puis est venue l'ère de la micro-informatique,

    Lire la suite

  • Montupet - Pour que l'Histoire ne se répète pas

    MontupetMontupet est une vieille PME tricolore, fondée à la fin du XIXème siècle par Pierre Montupet, qui crée dans son jardin de Nogent-sur-Oise un atelier pour fondre cuivre et bronze. L'atelier grandira en s'engouffrant opportunément dans l'explosion du secteur automobile.

    Lire la suite

  • Fusion géante dans la bière

    Biere
    Sous réserve de l'accord de la Commission des fusions, les numéros 1 et 2 de la bière vont fusionner. Le nouvel ensemble produira 60 milliards de litres de bière par an, contre 18 au futur numéro 2 Heineken. Un tiers de la bière bue dans le monde proviendra de ses brasseries. Si l'opération est autorisée, ce sera une très mauvaise nouvelle

    Lire la suite

  • Un monde de tricheurs

    Wolkswagen, n°1 mondial de l'auto, a triché sur les normes de pollution. Les grandes entreprises multi-nationales trichent pour loger leurs profits là où ils sont les moins imposés. Les banques patrimoniales trichent pour placer dans des paradis fiscaux le patrimoine de leurs clients fortunés.

    Lire la suite

  • Le capitalisme tuera-t-il le capitalisme ?

    Comme d'autres, Drahi continue d'accroître sa puissance en achetant entreprises sur entreprises, sans en avoir les moyens, avec l'assistance intéressée des banques qui accordent leur soutien en dehors de toute prudence financière. Comme si les banques n'avaient pas pris assez de gamelles ces dernières années. 

    Lire la suite

  • Drahi ou les nuisances du capitalisme

    La finance est formidable. Si vous êtes une entreprise petite ou moyenne, on vous expliquera qu'on ne peut pas vous prêter si l'endettement dépasse l'actif net. Mais si vous êtes une grande gueule charismatique, avec quelques appuis bien placés, et une ou deux réussites derrière vous, vous pouvez faire manger les banques dans votre main, et les faire agir en contradiction totale avec les règles financières qu'on apprend dans toutes les écoles.
     

    Lire la suite

  • Les migrants, une chance pour l''Europe

    Migrant
    La peur, la violence, la guerre, le fanatisme, la folie meurtrière poussent un nombre croissant de personnes à fuir leur pays. Question de survie. On pourrait dire ...

     

    Lire la suite

  • Le pressionnisme

    Pressionnisme 4Le street art ou l'art urbain est connu dans le monde entier. C'est sans nul doute la plus grande révolution artistique de ces cinquante dernières années. Pourtant ... 

    Lire la suite

  • Djiadisme à la mode patronale

    13 millions d'euros - 900 années de SMIC - pour les vieux jours du directeur général d'Alcatel !!

    Lire la suite

  • Le monde dont rêve le Médef

    C'est l'Université d'été du Médef. Une occasion de beaux gueuletons et aussi à Gattaz de rappeler sa vision du monde.

     

    Lire la suite

  • Où va le salariat ?

    Le système économique qui mène le monde a pour fondement la valeur travail. Pourtant, partout dans le monde, le travail est malmené.
     

    Lire la suite

  • Halte à la libre sauvagerie

    La France n'a jamais eu la puissance industrielle de ses voisins allemand et anglais. Alors elle souffre plus que d'autres ...

    Lire la suite

  • Les méfaits de la spécialisation

    Le monde va mal, et la spécialisation des activités dans quelques pays ou régions pour s'approprier le marché mondial en est une des causes.
    Ainsi le Brésil détruit-il la forêt amazonienne pour planter, entre autres, des milliers d'hectares d'orangers, 

    Lire la suite

  • Le pouvoir réduit du politique.

    Dans le monde du XXIème siècle dominé par les multinationales et la technologie, quel pouvoir reste-t-il au politique ?
    Voyez la Grèce. Tsipras avait été élu sur un engagement de ne plus céder à la dictature des trois, 

    Lire la suite

  • Chères "grandes écoles"!

    Il y a l'Université, autour de 500€ par an.
    Et il y a les écoles dites grandes. Petite il y a quelques années, l'EDHEC ...
     

    Lire la suite

  • Et si l'ubérisation des emplois était favorable au salariat?

    L'emploi salarié représente 90% des emplois en France, sans doute autant dans les autres pays occidentaux. Depuis le début du 20ème siècle ...

    Lire la suite

  • Madoff, plus c'est gros, plus ça passe

    Madoff n'était qu'un charlatan cupide. Avec l'arnaque la plus con qui soit, la pyamide de ponzi, il a réussi à créer un des fonds d'investissement les plus importants au monde, à être connu, respecté, admiré de tous, perçu comme un des meilleurs experts de la gestion de fonds.

    Lire la suite

  • Platini, oui, mais pour faire quoi ?

    Foot
    Tout le monde semble souhaiter que Platini succède à Blatter. Sans même qu'il ait avancé le début d'un embryon de programme !
    Le foot est pourri, les valeurs sportives y sont bafouées ...

     

    Lire la suite

  • Les initiés, par Thomas Bronnec

    Inities
    Journaliste, Thomas Bronnec a exploré pendant de nombreuses années les arcanes du Ministère des Finances. Avec Laurent Fargues, il a écrit en 2011 une enquête "Bercy au coeur du pouvoir" (Denoël).
    Il nous propose ici un roman, paru chez Gallimard dans la collection "série noire". 
    La gauche est revenue au pouvoir ...

    Lire la suite

  • L'état providence, c'est bien fini. L'exemple des associations.

    La stagnation et la rigueur budgétaire qui s'ensuit auront raison de l'Etat providence. Tant pis pour les plus fragiles, le libéralo capitalisme qui mène le monde n'en a rien à faire.
    Ainsi pour n'évoquer que ça, le monde associatif est-il voué à être sérieusement remis en cause.

    Lire la suite

  • Crise des éleveurs, la faute à qui?

    Cochons
    Tout le monde a de la compassion pour nos paysans, qu'ils soient cultivateurs, pêcheurs ou éleveurs. Mais de millions en milliards d'aides, la paysannerie française ne fait que s'enfoncer, avec le risque réel de suivre le destin de l'industrie mécanique, textile, habillement, métallurgique ...
    A qui la faute? 

    Lire la suite

  • Acheter français

    Made in franceFrançois Hollande a mis à profit sa présence sur le Tour de France pour crier son inquiétude sur le sort des éleveurs français. Sa réponse? Acheter français.
    Comme il a raison. 

    Lire la suite