$(document).ready(function(){ $(window).on('scroll', function () { var elmt = $('.from-left, .from-right'); var topImg = $('.from-left, .from-right').offset().top; var scroll = $(window).scrollTop(); $(elmt).each(function() { var topImg = $(this).offset().top - 300; if ( topImg < scroll ) { $(this).css("transform", "translate(0,0)"); $(this).css("opacity", "1"); }; }); }); });

.from-right, .from-left { opacity: 0; transition: transform 1s ease-in-out, opacity 0.5s ease-in-out; } .from-right { transform: translate(50px,-30px); } .from-left { transform: translate(-50px,-30px); }

Voyages

Des humeurs

  • Florence

    Img 5379

    Florence est pour l'éternité associée aux Médicis. Quatre siècles de gouvernance, directe ou indirecte, de la ville l'on façonnée à leur goût. Le centre historique est une merveille, la richesse artistique immense, l'Arno et le ponte Vecchio toujours romantique. La température en février est agréable, et les touristes pas trop nombreux.
    compte-rendu et film

  • De Louxor à Assouan en dahabieh

    Img 4564
    Une semaine au rythme lent du Nil, de Louxor à Assouan, en dahabieh. Au programme les grands sites, Louxor, vallée des rois, Karnak, Philae, Edfou et d'autres, et des marches à la découverte des palmeraies, des villages et des habitants. Une bien belle semaine.
    compte-rendu et film

  • Cambodge

    Img 0622
    On va au Cambodge pour le parc archéologique d'Angkor et ses centaines de temples construits du IXème au XIIIème siècle. Mais le pays tout entier est attachant, avec son lac géant qui se remplit et désemplit dans le Mékong, ce fleuve de 4600 km qui traverse la pays et a un rôle si important dans son économie. C'est aussi une jolie capitale, une campagne douce et attachante. C'est enfin le génocide de 1975-1979, un des plus effroyables de l'histoire de l'humanité.

    Lire la suite

  • Ethiopie


    2019 01 21 14 48 19Parce qu'aux origines de l'humanité, Lucy y a habité il y a plus de trois millions d'années, parce qu'un des plus anciens et importants peuples chrétiens au monde, parce que se voulant descendre en droite ligne de David et Salomon, qui en fait le peuple élu, l'Ethiopie fait partie des pays phares de l'humanité.
    L'Ethiopie du nord est un vaste plateau où on navigue toujours entre 2 et 3000 mètres, mais les sommets dépassent allègrement 4000 mètres.
    Le voyageur est saturé d'images inoubliables, paysages de montagnes, lacs et fleuves, châteaux fortifiés, églises et monastères, peintures et fresques, qui resteront gravées dans son imaginaire. 
    Le compte-rendu et le film (50')

  • Escapade à Vienne

    P 20181026 132622 vhdr autoC'est un régal de se promener dans cette belle capitale d'un empire déchu. On ne se lasse pas de cette ribambelle d'églises plus baroques les unes que les autres, de ses immeubles art nouveau ou de siècles précédents, de ses musées d'art ancien ou contemporain, de ses palais, de ses cafés et pâtisseries. Et n'oublions pas la musique, Haydn, Mozart Strauss et Cie, ...
    compte rendu avec film musical légendé 

  • Bruges, Ostende, Gand

    2018 07 16 11 25 18 1Qu'elles sont belles ces villes du nord, et quand le soleil y brille comme dans le sud, c'est le pied intégral. A pied, en vélo, en train et tram, la Flandre est magnifique, et sa population chaleureuse.
    le voyage

  • Bretagne sud

    2018 06 01 12 54 0910 jours en Bretagne, de Brest à Nantes, en passant par la presqu'île de Crozon, les pointes du Van et du Raz, Audierne, Quimper, Concarneau, Pont-Aven, Lorient, le golfe du Morbihan et Vannes, Nantes. Voiture, marche à pied, et deux randos d'une vingtaine de kilomètres chacune.

    Voir le compte-rendu avec accès au diaporama musical et légendé.

  • Rajasthan

    P 20180301 152437
    On voit des merveilles au Rajasthan, des palais immenses et richement décorés, des temples hindouistes et jaïns, des mosquées, des mausolées, des beaux paysages, et des gens colorés et souriants. Beaucoup de pauvreté aussi, des maisons et quartiers délabrés ou inachevés, des ordures partout, et des vaches qui se baladent en liberté. Un pays de contrastes, qui ne laisse pas indifférent.
    compte-rendu et diaporamas musicaux 

  • Coronavirus - des bonnes nouvelles

    Quelques bonnes nouvelles apparaissent des réseaux sociaux déchaînés, qu'il ne faut pas manquer de souligner.

    Lire la suite

  • Confinement - encore

    Bientot deux semaines de confinement, et le pic de l'épidémie n'est pas encore atteint. Attendons-nous donc à ce que le confinement dure tout le mois d'avril. Quelques pensées à propos de cette grave crise.

    Lire la suite

  • Une vision globale

    Le consensus politique s'effrite, les partis n'aiment pas se confiner. Le consensus sanitaire s'effiloche aussi, le confinement pose débat, il faut le durcir pour certains, ce n'est pas la bonne réponse pour d'autres. Le confinement est la pire des solutions, mais l'état de notre système de santé en permet-elle d'autres ?

    Lire la suite

  • Coronavirus (suite)

    La France s'enfonce dans le confinement, les médias en rajoutent jusqu'à l'ecoeurement, les "sans-grades" - soignants, employés de la distribution, des transports, de l'industrie agro-alimentaire, de l'agriculture - sont au front et sauvent le pays.

    Lire la suite

  • Coronavirus - suite

    La crise actuelle s'accroît de jour en jour. Personne n'avait prévue cette crise sanitaire qui renverse les économies, les mettant au repos. Les cadres sont au vert, mais les "sans-grades" sont sur le tas, et sauvent la mise. S'en souviendra-t-on ?

    Lire la suite

  • Réflexions après le confinement

    Le monde est en proie à la peur du covid 19, les pays se referment sur eux-mêmes, les marchés implosent, les économies sont au ralenti, les Etats jouent les bonnes mères providentielles. Heureusement que l'Etat providence est toujours là.

    Lire la suite

  • Choc pétrolier et trumpisme

    On en parle peu ce matin, l'entente surprise au sein de l'OPEP entre la Russie et l'Arabie Saoudite a explosé. Le cours du pétrole est en chute libre, et les bourses mondiales accentuent leur dégringolade. Comme le coronavirus, ce nouveau choc pétrolier n'était prévu par personne, montant bien la fragilité des prévisions et le relatif pouvoir des dirigeants du monde.

    Lire la suite

  • Hystérie collective ?

    Quelques morts d'un virus grippal, et c'est la planète entière qui se grippe. Journalistes en mal de buz, réseaux sociaux domaine privilégié de la bêtise et de la violence, personnel politique en recherche de diversion, et le monde est en émoi, avec des conséquences potentielles infiniment graves.

    Lire la suite

  • Les déséquilibrés du capitalisme

    D'un côté les classes moyennes et populaires qui s'appauvrissent, la planète en grande difficulté avec son réchauffement inexorable et la disparition annoncée du monde animal, de l'autre des capitalistes de plus en plus riches, dans une immoralité consternante. Jusqu'à quand ?

    Lire la suite

  • La bonne conscience

    Il a suffi de quelques heures pour que Carlos Ghosn dégringole de son piédestal, et soit honni du monde entier. Presque personne pour le défendre des accusations lourdes contre ses pratiques cupides, mais sa bonne conscience est intacte. Preuve en est qu'il plaide aux Prud'hommes pour ses indemnités de retraite. C'est l'aveuglement des gens de pouvoir, ancrés dans un système où ils sont enfermés et aveugles.

    Lire la suite

  • Brèves

    Le monde craque de partout, climat, géopolitique, révoltes des citoyens. Mais les grands patrons continuent à s'engraisser tranquillement, s'octroyant des hausses substantielles de leurs rémunérations (officielles), tandis que leurs salariés non cadres sont à la diète.

    Lire la suite

  • Revaloriser le smic - une nécessité humaine et économique

    Le dernier coup de pouce au smic, en dehors de la revalorisation automatique, remonte à 2012. Un scandale humain, car une monstruosité d'égoïsme, et une bêtise économique, car un frein de la demande.

    Lire la suite

  • La guerre des mondes

    Il y a deux mondes dans nos sociétés occidentales : le monde de ceux qui sont dans le business, dans la mondialisation, de ceux qui essaient de se projeter dans ce qu'ils pensent être le monde de demain. Et celui des gilets jaunes, des écologistes, de tous ceux qui estiment avoir été délaissés par le croissance des vingt dernières années, qui rejettent le modèle capitaliste, avec ses contraintes de croissance, concurrence, compétitivité. Ces deux mondes ne se parlent guère et se radicalisent

    Lire la suite

  • La vraie opportunité de la transition écologique

    Partout dans le monde, en tous cas celui où la liberté n'est pas étouffée, les peuples se révoltent en masse. Contre les impôts et les taxes, pour plus de distribution et de justice sociale, le tout dans un contexte de remise en cause de la pertinence de la croissance économique. Il va falloir se chatouiller dur les neurones pour trouver comment faire !

    Lire la suite