Voyages

Des humeurs

  • Rando dans le Larzac

    Dsc 6961

    Séjour d'une semaine dans le Larzac, hôtel La Gare aux Ânes près de Nant, pour 5 randonnées au départ de La Couvertoirade, Ste Eulalie-de-Cernon, Viala-du-Pas-de-Jaux, Nant et La Cavalerie, et une journée de tourisme à Cantobre, moulin de Corp, La Roque-Sainte Marguerite, Saint-Véran, chaos de Montpellier-le-Vieux et Millau.
    Compte-rendu et film (30')

  • Compostelle -du Puy à Figeac

    Img 2857Quoi de mieux, pour découvrir la France, ses villages, ses habitants, son passé, son décor, qu'une randonnée en itinérance. Et dans le genre, le chemin du Puy-en-Velay à Fifeac est un must.

    Lire la suite

  • Cambodge

    Img 0622
    On va au Cambodge pour le parc archéologique d'Angkor et ses centaines de temples construits du IXème au XIIIème siècle. Mais le pays tout entier est attachant, avec son lac géant qui se remplit et désemplit dans le Mékong, ce fleuve de 4600 km qui traverse la pays et a un rôle si important dans son économie. C'est aussi une jolie capitale, une campagne douce et attachante. C'est enfin le génocide de 1975-1979, un des plus effroyables de l'histoire de l'humanité.

    Lire la suite

  • Ethiopie


    2019 01 21 14 48 19Parce qu'aux origines de l'humanité, Lucy y a habité il y a plus de trois millions d'années, parce qu'un des plus anciens et importants peuples chrétiens au monde, parce que se voulant descendre en droite ligne de David et Salomon, qui en fait le peuple élu, l'Ethiopie fait partie des pays phares de l'humanité.
    L'Ethiopie du nord est un vaste plateau où on navigue toujours entre 2 et 3000 mètres, mais les sommets dépassent allègrement 4000 mètres.
    Le voyageur est saturé d'images inoubliables, paysages de montagnes, lacs et fleuves, châteaux fortifiés, églises et monastères, peintures et fresques, qui resteront gravées dans son imaginaire. 
    Le compte-rendu et le film (50')

  • Escapade à Vienne

    P 20181026 132622 vhdr autoC'est un régal de se promener dans cette belle capitale d'un empire déchu. On ne se lasse pas de cette ribambelle d'églises plus baroques les unes que les autres, de ses immeubles art nouveau ou de siècles précédents, de ses musées d'art ancien ou contemporain, de ses palais, de ses cafés et pâtisseries. Et n'oublions pas la musique, Haydn, Mozart Strauss et Cie, ...
    compte rendu avec film musical légendé 

  • Bruges, Ostende, Gand

    2018 07 16 11 25 18 1Qu'elles sont belles ces villes du nord, et quand le soleil y brille comme dans le sud, c'est le pied intégral. A pied, en vélo, en train et tram, la Flandre est magnifique, et sa population chaleureuse.
    le voyage

  • Bretagne sud

    2018 06 01 12 54 0910 jours en Bretagne, de Brest à Nantes, en passant par la presqu'île de Crozon, les pointes du Van et du Raz, Audierne, Quimper, Concarneau, Pont-Aven, Lorient, le golfe du Morbihan et Vannes, Nantes. Voiture, marche à pied, et deux randos d'une vingtaine de kilomètres chacune.

    Voir le compte-rendu avec accès au diaporama musical et légendé.

  • Rajasthan

    P 20180301 152437
    On voit des merveilles au Rajasthan, des palais immenses et richement décorés, des temples hindouistes et jaïns, des mosquées, des mausolées, des beaux paysages, et des gens colorés et souriants. Beaucoup de pauvreté aussi, des maisons et quartiers délabrés ou inachevés, des ordures partout, et des vaches qui se baladent en liberté. Un pays de contrastes, qui ne laisse pas indifférent.
    compte-rendu et diaporamas musicaux 

  • Naissance d'une nouvelle ère

    Ainsi Erdogan a osé franchir l'interdit, celui de la guerre. Fi de ses alliés américains et russes, de l'OTAN, des amis européens, il prend les armes, envahit la Syrie kurde, pour neutraliser, pour le moins, l'ennemi proclamé et créer une zone tampon destinée à protéger la Turquie du terrorisme kurde. Comme Poutine avec la Crimée, le président turc met en oeuvre la pratique extrême en matière de relations internationales, le culot.

    Lire la suite

  • Réseaux sociaux et démocratie

    La mode est aujourd'hui à taper sur les réseaux sociaux, parce qu'ils affichent haine, violence, grossiéreté, dans des communications sans recul, sans analyse, dans des messages anti-culture appelant à la révolte violente. Les Réseaux sociaux sont l'exutoire des frustrations d'une part de la population mal traitée par des années de libéralisme sauvage, qui trouve là, enfin, un moyen de se faire entendre.

    Lire la suite

  • Planète recherche urgentiste

    Le monde est divisé en deux. Il y a ceux qui continuent à faire comme avant, et s'enrichissent avec indécence. Et les autres, les plus nombreux, qui désespèrent de voir leur situation s'améliorer ou qui voient le mur de fin du monde se rapprocher inexorablement.

    Lire la suite

  • Contre-sommet

    ContersommetA côté du G7, représentant le monde industrialisé et défenseur du système, se réunissent des milliers de personnes désireuses d'un changement radical, partant du principe, justifié, que la clé de nos maux a sa source dans le capitalisme et son évolution.

    Lire la suite

  • Mediapart ou quand on veut tuer son chien ...

    De Rugy a craqué sous le lynchage médiatique. Parce que son nom était sali, que sa crédibilité était réduite à néant, que partout sur son passage fleurissaient les images de homards. Le monde devient un immense facebook, ou la recherche du buzz prédomine sur celle de l'information. De Rugy n'a peut-être pas été exemplaire, mais quid de Mediapart qui fait les poubelles, encourage la délation, soulève des "affaires" qui n'en sont pas vraiment, à la seule fin de faire parler de lui pour plus d'audience et de business. 

    Lire la suite

  • Haro sur de Rugy

    François de Rugy a été pris les doigts dans le pot de confiture, ou plutôt pinçant les pattes de homard, quand il était président de l'Assemblée Nationale. Tels les animaux de la fable, tout le monde se précipite pour le condamner d'avoir fait ce que tous ont fait ou feront quand ils seront à sa place. Telle est la vie politique, que les réseaux sociaux et Internet rendent encore plus impitoyable.  

    Lire la suite

  • Urgence écologique, le consommateur doit prendre le pouvoir

    Pas un journal radio, télévisé, papier qui nous rabâche les oreilles de l'urgence écologique. Tous les hommes politiques, journalistes, grands patrons trouvent là un merveilleux consensus. Lâchement, tout le monde en appelle à l'Etat. Mais seul, il ne peut pas grand-chose face à des entreprises dont ce n'est pas la préoccupation. Le pouvoir de changer les choses appartient au consommateur citoyen du monde.

    Lire la suite

  • Que reste-t-il du macronisme ?

    Emmanuel Macron a bâti son histoire sur quelques idées fortes, que très vite les médias adeptes de raccourcis ont appelé macronisme. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

    Lire la suite

  • Quand le yuan s'éveillera ...

    Yuan
    Il y a des années, l'eurodollar et les risques qu'il engendre pour le monde étaient la grande inquiétude des économistes, faisant la une des Universités et de la presse économique et financière. Depuis, son règne s'est considérablement accru, sans que personne ne s'en inquiète plus. Et pourtant !

    Lire la suite

  • Et après ?

    Jusqu'où va aller le dégagisme" ? Après Trump, Macron, Salvini, Bolsonaro, voilà maintenant Zelenski en Ukraine. Sans l'ombre d'un commencement d'expérience politique, ce comédien humoriste a été élu triomphalement à la tête d'un état en crise politique profonde, et qui plus est en guerre. La défiance à l'égard des hommes politiques est générale à toute la planète. Certains s'en réjouissent, d'autres peuvent craindre le pire.

    Lire la suite

  • L'inexorable déclin

    L'église catholique n'en finit pas de mourir. Après des siècles de compromission et de reniement de l'idéal chrétien, la pape François s'efforce à la transparence et le regret. Mais de la marmite des sales pratiques, les scandales surgissent les uns après les autres, impliquant tous les niveaux hiérarchiques, jusques aux plus élevés.

    Lire la suite

  • Gilets jaunes: essai non transformé

    SurtaxesInexorablement le mouvement s'essouffle. La sympathie des français à son égard s'érode, face à l'incapacité à élaborer un programme cohérent de revendications, et aussi, et peut-être surtout, à l'absence de volonté des gilets jaunes de se désolidariser de tous les extrêmes et casseurs qui profitent du mouvement.

    Lire la suite

  • Une nouvelle voie pour la France et pour l'Europe

    Au commencement était la révolte contre la taxe sur le diésel. Puis les gilets jaunes ont étendu leur grogne au pouvoir d'achat, et maintenant ils réclament le référendum citoyen. Et en fil rouge, dégager Macron ! N'est-ce pas une bêtise bien française que d'attribuer tous les pouvoirs à un seul homme, serait-il président de la République ?

    Lire la suite

  • Est-il encore temps ?

    Cela fait des années que j'écris sur mon blog que notre société va exploser, trop meurtrie par un capitalisme radicalisé, heureux comme un poisson dans l'eau du bain de la mondialisation. On y est, partout la grogne et la révolte s'expriment dans le monde développé occidental, qui remet en cause le système, l'Europe et même la démocratie. En sortira-t-on ?

    Lire la suite