La Grande Brenne

 

Brenne titre1
On connait le Berry, on connait moins la Brenne. Bois, landes, prairies et étangs en composent le paysage. La Grande Brenne rassemble plus d'un millier d'étangs, autour desquels résident ou séjournent plusieurs centaines d'espèces d'oiseaux. On aura vu beaucoup de hérons, cendrés ou gardeboeufs, des aigrettes, grandes ou garzettes, des canards, et même un rare balbuzard dont nous aurons suivi le vol pendant quelques secondes.

20140916 144102

Mardi
Pour une initiation à la région, rien de mieux que de faire appel à un guide de la Maison du Parc. Après un déjeuner à la tartine de carpe fumée arrosée de Reuilly blanc (pour les adeptes de l'immersion locale), Frédérique nous a promenés aux abords des étangs Foucault, près de Rosnay. Chaleur et soleil étaient là, les papillons aussi, et Frédérique s'est souvenue de Brassens pour nous initier à la chasse aux lépidoptères. Après deux heures d'écoute et observations attentives, tout le monde savait tout sur la faune et la flore brennoise, comme sur l' histoire du pays et de l'impact des hommes qui y ont vécu. Si vous ne le croyez pas, essayez donc à l'occasion d'une prochaine rando de coller un participant !  

Mercredi

Imgp4047 copierLa Brenne, c'est plat. Mais 24 km, c'est quand même 24 km ! Donc départ à la fraîche et début de la marche à 8h30 pour un circuit dit 'd'un étang à l'autre". Il faut dire que des étangs, on en aura vu ! et nombreux sont ceux qui, à part les bretons, n'auront pas vu autant d'eau depuis longtemps. On en aura bu un peu moins, Dieu soit loué, et plusieurs auront été récompensés de leurs efforts d'une bière fraiche et mousseuse. On retiendra que tous ces étangs sont le fruit du travail de l'homme, les moines cisterciens pour commencer, et qu'ils alimentent encore aujourdhui une prospère pisciculture, axée sur l'exportation de carpes dans les pays de l'Europe du Nord et de l'Est.


Jeudi

Imgp3668 1Moins d'étangs au menu de cette matinée, avec un départ pas loin de Migné, un passage dans la forêt de Lancosme pour commencer (plus grand massif forestier de Brenne), prairies, landes et étangs ensuite. D'un mal sort toujours un bien, souvent en tous cas, ou parfois, enfin de temps en temps, et le faux départ du bizuth Alain qui a lâché tout le monde à la station-service et qu'il a fallu ensuite appeler, chercher, repérer, nous a évités de recevoir sur nos beaux habits de pluie la belle averse du début de matinée. Michèle LL aura quand même eu par la suite l'occasion de nous montrer la belle cape jaune qu'elle est allée chercher cet été à Bergen en Norvège, et la pluie aura eu l'audace de  raccourcir un peu le repas de midi. La chaleur reviendra ensuite. 

Le séjour aurait pu être un p'tit peu plus long, Monsieur C., mais il aurait pu aussi ne pas être. Alors ...

le diaporama

 

séjour rando