$(document).ready(function(){ $(window).on('scroll', function () { var elmt = $('.from-left, .from-right'); var topImg = $('.from-left, .from-right').offset().top; var scroll = $(window).scrollTop(); $(elmt).each(function() { var topImg = $(this).offset().top - 300; if ( topImg < scroll ) { $(this).css("transform", "translate(0,0)"); $(this).css("opacity", "1"); }; }); }); });

.from-right, .from-left { opacity: 0; transition: transform 1s ease-in-out, opacity 0.5s ease-in-out; } .from-right { transform: translate(50px,-30px); } .from-left { transform: translate(-50px,-30px); }

Billets de jean-marc-dionisi

  • Mediapart ou quand on veut tuer son chien ...

    De Rugy a craqué sous le lynchage médiatique. Parce que son nom était sali, que sa crédibilité était réduite à néant, que partout sur son passage fleurissaient les images de homards. Le monde devient un immense facebook, ou la recherche du buzz prédomine sur celle de l'information. De Rugy n'a peut-être pas été exemplaire, mais quid de Mediapart qui fait les poubelles, encourage la délation, soulève des "affaires" qui n'en sont pas vraiment, à la seule fin de faire parler de lui pour plus d'audience et de business. 

    Lire la suite

  • Haro sur de Rugy

    François de Rugy a été pris les doigts dans le pot de confiture, ou plutôt pinçant les pattes de homard, quand il était président de l'Assemblée Nationale. Tels les animaux de la fable, tout le monde se précipite pour le condamner d'avoir fait ce que tous ont fait ou feront quand ils seront à sa place. Telle est la vie politique, que les réseaux sociaux et Internet rendent encore plus impitoyable.  

    Lire la suite

  • Urgence écologique, le consommateur doit prendre le pouvoir

    Pas un journal radio, télévisé, papier qui nous rabâche les oreilles de l'urgence écologique. Tous les hommes politiques, journalistes, grands patrons trouvent là un merveilleux consensus. Lâchement, tout le monde en appelle à l'Etat. Mais seul, il ne peut pas grand-chose face à des entreprises dont ce n'est pas la préoccupation. Le pouvoir de changer les choses appartient au consommateur citoyen du monde.

    Lire la suite

  • Compostelle -du Puy à Figeac

    Img 2857Quoi de mieux, pour découvrir la France, ses villages, ses habitants, son passé, son décor, qu'une randonnée en itinérance. Et dans le genre, le chemin du Puy-en-Velay à Fifeac est un must.

    Lire la suite

  • Que reste-t-il du macronisme ?

    Emmanuel Macron a bâti son histoire sur quelques idées fortes, que très vite les médias adeptes de raccourcis ont appelé macronisme. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?

    Lire la suite

  • Quand le yuan s'éveillera ...

    Yuan
    Il y a des années, l'eurodollar et les risques qu'il engendre pour le monde étaient la grande inquiétude des économistes, faisant la une des Universités et de la presse économique et financière. Depuis, son règne s'est considérablement accru, sans que personne ne s'en inquiète plus. Et pourtant !

    Lire la suite

  • Et après ?

    Jusqu'où va aller le dégagisme" ? Après Trump, Macron, Salvini, Bolsonaro, voilà maintenant Zelenski en Ukraine. Sans l'ombre d'un commencement d'expérience politique, ce comédien humoriste a été élu triomphalement à la tête d'un état en crise politique profonde, et qui plus est en guerre. La défiance à l'égard des hommes politiques est générale à toute la planète. Certains s'en réjouissent, d'autres peuvent craindre le pire.

    Lire la suite

  • Cambodge

    Img 0622
    On va au Cambodge pour le parc archéologique d'Angkor et ses centaines de temples construits du IXème au XIIIème siècle. Mais le pays tout entier est attachant, avec son lac géant qui se remplit et désemplit dans le Mékong, ce fleuve de 4600 km qui traverse la pays et a un rôle si important dans son économie. C'est aussi une jolie capitale, une campagne douce et attachante. C'est enfin le génocide de 1975-1979, un des plus effroyables de l'histoire de l'humanité.

    Lire la suite